Les solutions – scieries,menuiserie, et ebenisteries


Le captage et l’élimination des poussières de bois

Les besoins :

Les opérations de nettoyage et de finition (ponçage, égrenage) sont parmi les plus polluantes. La totalité des machines utilisées (défonceuses, corroyeuses, scies, perceuse, etc.) doit donc être reliée directement à un réseau d’aspiration centralisé. Les poussières peuvent ainsi être évacuées et récupérées à l’extérieur des ateliers, sans dispersion dans l’atmosphère. Il est recommandé de mettre en place un réseau d’aspiration avec des vitesses de transports en conduit de 20 à 25 m/s pour éviter les dépôts de poussières dans le réseau.
Réduire les risques d’explosion (installations ATEX) 
Les poussières de bois constituent un danger majeur dans les ateliers de seconde transformation du bois. Le bois est un matériau combustible dont les poussières peuvent conduire à des explosions si leur concentration dans l’air dépasse 30 à 40 g/m3.

La solution France Air :

Des dispositifs de captage adaptés doivent dans un premier temps permettre de limiter, voire empêcher, la formation d’atmosphère explosive. Le risque est réduit pour les ateliers mais il reste présent dans le réseau d’aspiration sous pression, qui doit être conçu à partir d’équipements certifiés ATEX (en tenant compte des risques potentiels). Leur conception est réalisée de manière à ne pas constituer une source d’inflammation potentielle et à résister à une éventuelle déflagration.

Le captage des poussières est réalisé par des Avaloirs ou des Dosserets France Air, s’il n’est pas fait directement sur la machine.

L’air pollué est transporté par un ventilateur de la gamme Oméga ATEX adapté et perte de charge du réseau,traité par un filtre Kotibé développé spécialement pour l’industrie du bois, ou Titanium à manches filtrantes pourvu d’équipements anti-explosion ATEX.

NB : Pour fonctionner, une extraction doit être obligatoirement compensée par une amenée d’air.. 

Modulys TA compo Omega ATEX
Trapp’air
 
Oméga ATEX Titanium M atex Kotibe