Témoignage Hygiène hospitalière

Témoignage de Monsieur DRUESNES,
Directeur Technique de l’hôpital de Bourges.

Les contraintes

« Nous étions à la recherche d’une solution technique nous permettant de mettre en conformité une salle césarienne par rapport à la norme NFS 90-351.

Le plafond CYCLOPE présentait l’avantage de restreindre la réalisation des travaux à la seule salle de césarienne. En effet, les travaux ont pu être limités à cette salle, et nous n’avons pas eu à fermer tout le service néo natal.

D’autre part, nous avions une contrainte incontournable liée au temps de fermeture de cette salle qui ne pouvait en aucun cas excéder 3 semaines, ce qui est très court pour défaire l’existant et refaire un plafond neuf. Les travaux devaient se faire dans ce lapse de temps.

Un avantage de la solution CYCLOPE est d’avoir pu réaliser les travaux avec le réseau d’air existant. Nous n’avons pas eu besoin de remplacer la centrale de traitement d’air en place. La seule modification a été l’ajout d’une batterie froide ; non pas dans la centrale, mais directement sur le réseau, à proximité du plafond.

Les résultats attendus ont été obtenus. J’ai été agréablement surpris du niveau sonore. La mise en place des ventilateurs liés au recyclage me faisait craindre un niveau de bruit largement supérieur à ce que nous avons pu constater une fois la salle mise en service.

A Bourges, nous avons offert la possibilité aux équipes médicales d’intervenir directement sur les débits de soufflage (mode ‘nuit’, mode ‘jour’ et mode ‘douche à air’).

Un dernier point : j’ai utilisé les possibilités qui m’étaient offertes d’envoyer les informations qui nous étaient utiles (débit, pression et alarme) vers notre GTC.

Tout comme ils s’y étaient engagés, France Air est intervenu régulièrement lors de la préparation du chantier, ainsi que pendrant la réalisation des travaux, en coordination avec le bureau d’études ».

1) Une contrainte de temps -> tout faire en 3 semaines.
Fermeture salle césarienne a dû se faire en 3 semaines.

2) Des travaux uniquement dans la zone réservée à cette salle et pas dans tout le service néo natal.

France Air s’est servi de la centrale en place.

La société France Air a dû effectuer les tâches suivantes :
A rajouter un batterie froide pour atteindre les niveaux de puissance froid pour climatiser la pièce. Batterie froide dans le réseau et pas dans la centrale.

Les résultats attendus ont été obtenus :
Une de mes craintes portait sur le bruit, car recycleurs dans faux plafonds. Mais agréablement surpris du résultat.

A donné l’accès à ses équipes médicales de jouer sur les débits de soufflage.

A connecté les données débit et pression à sa GTC (Gestion Technique Centralisée).

A utilisé les possibilités qui m’étaient offertes d’envoyer vers sa GTC les informations qui m’intéressaient (débits, pression, alarmes).

J’ai pu apprécier le support des équipes hygiène hospitalières qui sont intervenu en phase de préparation du chantier et pendant le chantier, en coordination avec le bureau d’études.

Je note que France air n’a pas hésité à venir souvent.

ref5_j_coeur-4

+