ZONE SALLE DE REUNION  

Dans une salle de réunion, plus l’occupation est élevée, plus le taux de CO2 est important. Le renouvellement d’air se doit donc d’être efficace. Une sonde CO2 judicieusement placée envoie un signal à l’image de l’occupation de la salle de réunion (taux de concentration CO2 en ppm). Celui-ci est ensuite transmis à un registre motorisé afin d’adapter au mieux le renouvellement d’air à chaque instant.
En conséquence de ce fonctionnement, la vitesse des ventilateurs de la centrale double flux se retrouve modulée afin de tenir la même pression de fonctionnement.

 

 

 

OFFRE FRANCE AIR

 

Plate box 95

  Plate Box® 95²
Centrale double flux plafonnière.

Je découvre

 

optidrive

  Régulation VAV OptiDrive®
Régulateur débit variable avec sonde
QAI ( PM 2,5)

Je découvre

 

LAU 95

  Diffuseur LAU 95
Diffuseur linéaire à jet horizontal - Porte-filtre.
  
Je découvre

 

 

ENVIRONNEMENT

  • Présence intermittente
  • Confort
  • Esthétisme architectural

 

 

FONCTION DU REGISTRE OPTIDRIVE

• Le registre OptiDrive® permet de garantir le débit optimal en fonction de l’occupation tout en assurant un débit minimum et maximum liés au dimensionnement de la pièce. Le registre à débit variable est constitué d’un moteur piloté par un signal 0-10 V, et d’une partie intégrant un registre et une sphère de mesure.
• Inspirée du tube de Pitot, la sphère de mesure est composée de tubes équipés d’orifices par lesquels l’air s’engouffre en créant une pression. Celle-ci est ensuite analysée par le régulateur afin de connaître le débit exact passant dans le registre.

 

 

ATOUT FRANCE AIR

  • Équilibrage réseau aéraulique garanti.
  • Solution de diffuseur à effet Coanda.
  • Qualité d’air assurée.

 

Fonctionnement du système

Pression constante
Pour une ventilation individualisée des différentes pièces en utilisant une seule et même centrale double flux, la pression dans le réseau doit être maintenue quelle que soit la position des registres motorisés. Pour se faire une sonde mesure constamment la pression dans le réseau et donne l’information à la régulation afin de moduler au mieux les moto-ventilateurs.

Consigne de température sur air extrait
Pour garantir le confort des occupants, une consigne de température est fixée sur l’air extrait dans les locaux. Celle-ci est contrôlée à l’aide d’une sonde présente dans la machine, et est ajustée par différents procédés tels que l’allumage de la batterie électrique pour le chauffage, l’ouverture de la vanne 3 voies ou le freecooling pour le rafraîchissement.

Calendrier
Pour garantir un fonctionnement automatique, il est préconisé de paramétrer un calendrier de fonctionnement dès la première mise en route. L’utilisation du calendrier permet à heure fixe, de faire démarrer ou d’arrêter la ventilation sans action sur la télécommande.

Contact d’alarme
Une sortie digitale (contact sec) de la régulation est disponible pour l’avertissement à distance de tout défaut sur la machine. Ce contact est également utile pour prévenir tout encrassement des filtres afin de les remplacer et garantir un air sain.

Gestion du freecooling
Après paramétrage d’une consigne et d’un calendrier d’autorisation de fonctionnement, l’ouverture du by-pass de la centrale double, permet un rafraîchissement des locaux par l’air extérieur plus frais, le fonctionnement est dit tout air neuf ou surventilation nocturne.

Gestion de l'antigel de l'échangeur
La régulation maintient la ventilation même en cas batterie de préchauffage électrique (ou batterie antigel), soit par le déséquilibre des débits qui permettra de
récupérer plus de calories sur l’air (repris) et permettre d’élever l’échange thermique de l’échangeur.

Communication Modbus RTU, Bacnet
La centrale possède en natif les protocoles Modbus et Bacnet afin de remonter les informations à la supervision.

zone salle de reunion