résidences séniors tertiaire

 

 

La qualité d’air intérieur et le confort thermique sont des préoccupations d’autant plus fortes lorsque cela concerne des populations dites vulnérables.

 

Nos offres

 

synoptique résidence séniors

ZONE VIE COMMUNE
En savoir +>

Xinoé®
Pompe à chaleur à absorption gaz.

Powerbox®
Centrale double flux régulée.

Quick Install®
Conduits spiralés et accessoires à joint associés.

SRC
Caisson silencieux

 

 

Phoni-flex®
Flexible acoustique.

RAD Régul'air
Régulateur de débit réglable.

DAU 40
Diffuseur carré

RAD Régul'air
Epurateur d'air

 

                                 

 

 

ZONE SOMMEIL
En savoir +>

Powerbox® C4 400 °C 1/2h
Centrale double flux régulée classée C4

Quick Install®
Conduits spiralés et accessoires à joint associés.

SC VMC
Silencieux cylindriques à emboîtement facile.

Phoni-flex®
Flexible acoustique.

RAD Régul'air
Régulateur de débit réglable.

Aérys®
Diffuseur design de soufflage avec filtration de l'air intérieur.

 

 

 Les solutions

Une maison seniors est une résidence de services où sont accueillies des personnes âgées dépendantes. Le confort et le bien être intérieur sont des pré-requis importants pour ce lieu de vie.
Ce type de bâtiment comprend des zones d’hébergement, des zones de soin, des zones communes et une zone de restauration qui, en matière de ventilation, ne font pas appel aux mêmes règlements.
Il est donc nécessaire de choisir une solution de renouvellement d’air spécifique à chaque zone d’usage dont les enjeux sont d’assurer une bonne qualité d’air intérieur, un confort optimal tout en maîtrisant le coût de fonctionnement.

  • ASSURER UNE BONNE QUALITE D’AIR
  • ASSURER LE CONFORT THERMIQUE ET ACOUSTIQUE
  • ASSURER UN COUT DE FONCTIONNEMENT OPTIMAL
    • D’une part diluer les polluants présents dans l’air intérieur par un renouvellement d’air hygiénique constant.

    • D’autre part épurer l’air intérieur grâce à l’utilisation d’un épurateur d’air éco-conçu ultra connecté (pièce jusqu’à 120 m²).

    • Mais également filtrer l’air entrant de manière adéquate :
    - en respectant la nouvelle norme ISO 16890 qui propose une nouvelle classification des filtres selon leur efficacité face aux particules PM,
    - avec jusqu’à 2 étages de filtration pour éliminer les particules les plus fines (PM1) : pré-filtre ISO grossier 65 % et ISO ePM1 70 %,
    - en surveillant l’encrassement du filtre. Un filtre encrassé est nocif pour la santé.

    • Et pour finir garantir une forte étanchéité à l’air des réseaux des systèmes de ventilation :
    - en utilisant les accessoires à joint Quick Install : 60 % de fuite en moins,
    - en choisissant une centrale double flux étanche à l’air selon la classe L2 de l’EN 1886.

     

    • Chauffer les pièces uniformément et sans discontinuité (ECS possible également avec la pompe à chaleur à absorption gaz Xinoé).

    • Préchauffer ou pré-rafraîchir l’air neuf entrant grâce aux calories récupérées sur l’air extrait.

    • Améliorer le confort d’été grâce à l’ajout de batteries d’eau en appoint.

    • Garantir un bon effet Coanda du diffuseur pour éviter les courants d’air.

    • Dimensionner et équilibrer le réseau aéraulique selon les règles de l’air pour maîtriser le niveau acoustique rayonné.
    • Piloter intelligemment la centrale double flux avec une régulation embarquée dans la centrale permettant une programmation horaire, un pilotage du freecooling ou de la surventilation.

    • Choisir des équipements efficients et valorisés dans le calcul RT 2012 tels :
      - pompe à chaleur à absorption aux performances très élevées basées sur un cycle thermodynamique avec fluide frigorigène “vert” (gain Cep et part d’énergie renouvelable jusqu’à 40 %),
      - pour la zone confort : centrale double flux :ErP 2018 T2 TB2 avec un échangeur double flux certifié Eurovent, des hautes efficacités d’échange, un by-pass 100 % proportionnel et des moteurs de ventilation basses consommations (technologie ECM),
      - pour la zone hébergement : centrale double flux classée 400 °C 1/2 h réglementairement obligatoire en cas de récupération d’énergie sur VMC (sécurité incendie des ERP CH41-43).

    • Baisse des charges grâce à la pompe à chaleur à absorption.
      Une maintenance et une utilisation sécurisées par :
      - la visualisation des alarmes et des paramètres  de fonctionnement grâce au boîtier de commande convivial et simple,
      - les sécurités pour l’unité, embarquées dans  la régulation de la centrale (échangeur, appoints, ventilateurs).