Les règles de l'art laboratoires et confinement

Trait de mise en forme titre Introduction

Quels sont les modes de contamination ?

Il existe 3 modes de contaminations :

Quels sont les types de contaminants ?

Les micro-organismes sont en suspension dans l’atmosphère et ils se déplacent de différentes manières : seuls, transportés par des particules inertes ou sur des gouttelettes en suspension.

Ces micro-organismes ont des pouvoirs de reproduction sous certaines conditions : température, nutriments…

Quel est le nombre de particules présent dans l'air ?

Nombre de particules par m3 d’air (  Ø > 0,5µ)

 

Trait de mise en forme titre Définition


Agents biologiques :
Les micro-organismes, y compris les micro-organismes génétiquement modifiés, les cultures cellulaires et les endoparasites humains susceptibles de provoquer une infection, une allergie ou une intoxication.

Micro-organisme :
Une entité microbiologique, cellulaire ou non, capable de se reproduire ou de transférer du matériel génétique.

Culture cellulaire :
Le résultat de la croissance in vitro de cellules isolées d’organismes multicellulaires.

Médicaments cytotoxiques :
Agents thérapeutiques qui inhibent ou bloquent les fonctions cellulaires telles que la mitose ou la reproduction cellulaire. Ils sont utilisés pour le traitement des cancers et des tumeurs ainsi que pour d’autres maladies (psoriasis, arthrite...). Leur production requiert un niveau de protection et de confinement important.

Prophylaxie :
Processus actif (ou passif) ayant pour but de prévenir l’apparition ou la propagation d’une maladie.

 

Trait de mise en forme titre Classement des agents biologiques


Les micro-organismes naturels sont répartis en quatre groupes suivant leur pathogénicité et l’existence ou non d’une prophylaxie ou d’un traitement efficace.

Groupe de risque biologique Typologie Exemple d’agents biologiques
Virus Bactérie Autres
Groupe 1 N’est pas susceptible de provoquer une maladie
chez l’homme ou de risque pour l’environnement
- - -
Groupe 2 Peut provoquer des maladies chez l’homme,
mais la propagation est peu probable. Des traitements
ou (et) des prophylaxies existent pour lutter contre.
Virus de la rougeole
Virus de l’hépatite A
Virus grippal type A et B
Staphylococucus aureus
Legionellapneumophila
Salmonella enteritidis
Aspergilus fumigatus
Penicilium marneffei
Groupe 3 Est pathogène pour l’homme et la propagation
est possible, mais des traitements ou (et) des prophylaxies existent en général.
Virus Hépatite B à G
Virus de la rage
Virus VIH
Virus Chikungunya
Salmonella typhi
Bacillus anthracis
Escherichia coli 0157 : H7
Taenia solium
Groupe 4 Cause de maladies graves chez l’homme, risque de propagation élevé, et il n’existe pas de moyen prophylactique, ni de traitement efficace. Virus Lassa
Virus variole blanche
Virus Ebola
- -

Ce classement concerne les bactéries, les virus, les parasites et les champignons. Il est mis à jour régulièrement.

 

 

Trait de mise en forme titre Classement locaux de confinement ou niveaux de sécurité biologique (N.S.B.)

La connaissance des agents biologiques et de leur classement conditionne les règles de prévention. Les niveaux de confinement correspondent à chacun des groupes de risques :

Groupe de risque  Local Type Laboratoire Animalerie Serre
Groupe 1 P1 L1 A1 S1
Groupe 2 P2 L2 A2 S2
Groupe 3 P3 L3 A3 S3
Groupe 4 P4 L4 A4 S4

 

Zone de travail en laboratoireZone de travail en laboratoire

 

Trait de mise en forme titre Mesures de confinement à mettre en œuvre

Arrêté du 16 juillet 2007

Mesures de confinement dans les salles
(dédiées aux activités techniques)
Niveaux de confinement
2 3 4
Conception
Acces via un sas muni de portes asservies
ne pouvant s’ouvrir simultanément
Pas d’exigence spécifique Oui Oui
Filtration de l’air entrant : Epa/Hepa Pas d’exigence spécifique Oui Oui
Filtration de l’air sortant : Epa/Hepa Pas d’exigence spécifique(2) Oui Oui
Maintien d’une pression négative par rapport
aux zones voisines
Pas d’exigence spécifique Oui Oui
(double par caisson securitif)
Système de ventilation de secours Pas d’exigence spécifique Optionnel Oui
Aménagements internes
Présence d’au moins un poste de sécurité
microbiologiques PSM(1)
Oui(1) Oui Oui
Présence d’un autoclave(1) Optionnel Oui Oui

(1) Hors activités d’autopsies/dissections sur des personnes ou animaux décédées.
(2) Optionnel dans les établissements de production des agents pathogènes.

 

Trait de mise en forme titre Cascade de pression d’un laboratoire

  • Pour produit pathogène
Objectif Protection Hors protection
Confiner
le produit
Protéger l’environnement
et les personnes se trouvant
à l’extérieur de la salle
de travail (centrale)
Le produit et le personnel
de la salle ne sont pas protégés

Schéma Produit Pathogène




Légende : - = -15Pa
La valeur généralement recommandée
est au minimum de 15 Pa entre 2 salles voisines.

 

  • Pour produit pathogène et sensible à une contamination extérieure
Objectif Protection Hors protection
Confiner
le produit
Protéger l’environnement
et les personnes se trouvant à l’extérieur de la zone
de travail
Le personnel
de la salle n’est
pas protégé
(vis-à-vis
du produit)
Protection
du produit
Protéger le produit
vis-à-vis
de l’environnement

Produit Pathogene et Sensible




Légende : - = -15Pa
La valeur généralement recommandée est 
au minimum de 15 Pa entre 2 salles voisines.

 

Exemple : 

Exemple produit pathogène et sensible