Webinar / Conférence virtuelle


Quelles sont les solutions de ventilation et de purification d’air
pour lutter contre la propagation des épidémies hivernales ?

 

 

Au programme

  • Quels sont les modes de propagation des virus?
  • Connaître le  fonctionnement de la Ionisation bipolaire ou Plasma froid et ses avantages par rapport à d’autres technologies ?
  • Comment agissent ces technologies sur les agents pathogènes notamment sur les virus ?
  • Quelles sont les recommandations en matière de ventilation/désinfection de l’air pour lutter contre la propagation des épidémies ?

 


Vincent Arcis 
Ingénieur R&D - France Air


Le nombre de contaminations par le SARS-COV-2 augmente sur le territoire. Les mesures sanitaires sont maintenues voire renforcées, notamment sur la désinfection des surfaces, la ventilation accrue, et le port du masque obligatoire en lieux clos.

Le SARS-COV-2 se transmettrait par contact de surfaces ‘contaminées’ et par aérosols. De minuscules gouttelettes infectées pourraient traverser une zone complète.

Le risque serait élevé dans les espaces clos, surpeuplés et mal ventilés où des personnes seraient proches pendant une période relativement longue.  Cela renforce une nouvelle fois, le rôle crucial de la ventilation et de la désinfection de l’air intérieur & des surfaces pour lutter contre la transmission du SARS-COV-2 dans les bâtiments en tertiaire.

 


Pour concevoir un bâtiment offrant un environnement sain contribuant à la santé des occupants, un certain nombre de critères est à prendre en considération dont celui de la ventilation et de la désinfection de l’air et des surfaces.

La technologie Ionisation bipolaire ou Plasma froid intégrée à la ventilation offre  des  avantages par rapport aux autres technologies d’épuration d’air :

  • Fonctionnement en présence humaine,
  • Action sur les virus, COV et odeurs, présents dans l'air et les surfaces,
  • Une maintenance et une consommation limitées.

Cette technologie est dite active, elle permet de libérer des ions positifs et négatifs dans l'air ambiant pour qu'ils neutralisent les agents pathogènes dont les virus.


Alexis Oswald 
Ingénieur chimiste et docteur en catalyse des polymères CPE

Nos autres intervenants 

 


 

 

Celine Desportes 
Chef marché Tertiaire - France Air

 

......


 

 

Wifek Forestier 
Chef produit Hygiène et Filtration d'air - France Air


 

 


Visionnez nos autres Webinars 

Ça m'intéresse

Nos experts vous en parle !

Visionnez en replay tous nos webinars.
Retrouvez les analyses et les avis des professionnels sur le traitement de l'air et les sujets qui font l'actualité de votre secteur.

 

Foire aux questions

 ► Quelle est la longueur droite minimum en sortie de CTA ?
Une longueur supérieure à la moitié du diamètre de raccordement.


► Quelle est la durée de vie de vos produits et les cycles de maintenance ?
Pour le modèle 1 et 2, le changement des tubes est à prévoir tous les 17600h. Le modèle 3 est à changer tous les 5 ans.

► La section de purge est-elle une option ou d'origine sur vos CTA à roue ?
Le secteur de purge est une option à prévoir sur les Powerplay max 90

► Quelles sont les dimensions du Kalissia notamment au niveau du boitier de commande ?
La longueur des modèles 1 et 2 (en gaine) est respectivement de 24 cm et de 35 cm. L'épaisseur du modèle 3 (air recyclé) est de 2,5 cm avec une longueur de 8 cm et une largueur de 3,1 cm.

► Est-ce que ce gaz ionisé a un impact car il va chercher à rééquilibrer sa charge grâce aux particules environnantes ?
Les ions vont se fixer sur tout ce qui entoure, que ce soit les molécules organiques, les particules fines dans l'air mais pas de rééquilibrage de charge.

► Comment se régule le Kalissa Air vis-à-vis d'un débit variable de la CTA ? Peut-on le raccorder à une GTB ?
La quantité d'ions produit est proportionnelle au débit d'air. Il y a des modèles qui peuvent être raccordés à la GTB.

► Quelle est la concentration d’ozone libérée par les systèmes d’ionisation de l’air ? Y a-t-il par conséquent d'éventuels risques de santé liés à une possible diffusion d’ozone par les systèmes d’ionisation de l’air ?
La quantité d'ozone produite est deux fois inférieure à la valeur limite d'exposition professionnelle aux agents chimiques en France  (0,05 ppm contre 0,1 ppm en VME acceptable).

► Les modules pour purification d'air associés à des splits ou unités intérieures sont-ils asservis aux Unités intérieures ou ionisation adaptés directement par détection de débit ?
Il est nécessaire d'installer un relai entre l'alimentation du split et le module Kallisia afin d'asservir le fonctionnement à celui du split (le Kalissia démarre quand le split démarre).

► Existe-t-il un comparatif sur l'efficacité d'épuration de la technologie UV et celle du plasma Froid ?
Non il n'y a pas de comparatif proprement dit. Cependant, il est souvent admis que l'UV nécessite un temps d'exposition de l'ordre de 2 secondes afin de produire son effet désinfectant. Si la vitesse d'air est importante dans un conduit d'air cela peut être un frein important. Par exemple Philips communique sur un temps d'exposition de 6 secondes pour désinfecter les surfaces : https://www.lighting.philips.fr/produits/uv-c.

► Avec le silentschool, comment vous affranchissez-vous de la règle de la distance minimale de 8 mètres entre air repris et air neuf ?
Est il possible de réaliser les sorties en toiture si ce n'est pas possible en façade ?
Il a été démontré par une simulation CFD qu’il n’y a pas de recirculation entre l’air soufflé et l’air repris. Également, un travail est en cours avec les différents fabricants afin de démontrer que cette règle ne s’applique pas à cette typologie de produits. 

► Avons-nous un test en labo P3 ou P4 sur l'efficacité du plasma froid sur le COVID2 ?
USA ou européen ?
Non pas encore en laboratoire P3 ou P4.

► Y a-t-il une étude qui permette d'évaluer le risque de retour de virus sur une roue équipée d'un secteur de chasse ?
Pour nos centrales PowerPlay max équipées de roues le taux de fuite est de l'ordre de 1,2%

766 Vues