Agences commerciales

Une agence commerciale doit répondre à des besoins d’optimisation énergétique pour l’exploitant et le client final.

Présentation

Une agence commerciale est le théâtre de négociations et de transactions où les relations client-entreprise se construisent. Ce lieu doit favoriser la convivialité, être confortable, inspirer l’image de marque de l’enseigne et en même temps répondre à des besoins d’optimisation énergétique pour l’exploitant et le client final.

Synoptique

ENVIRONNEMENT
■ Présence discontinue
■ Confort
■ Économies

ENVIRONNEMENT
■ Présence continue
■ Confort
■ Esthétique

Nos solutions

Une agence commerciale reste le point-clé de la relation avec le client. Il doit se sentir bien, à l’aise, et en confiance tout comme les collaborateurs de l’agence. Il est donc nécessaire de choisir une solution de renouvellement d’air et chauffage spécifique à chaque zone d’usage dont les enjeux sont d’assurer une bonne qualité d’air intérieur, un confort optimal tout en maîtrisant le coût de fonctionnement.

power box

Power Box® 95 BC2 & Fresh’up

Centrale double flux régulée jusqu’à 7 000 m³/h …

Voir le produit
Quick Install

Quick Install®

Conduits spiralés et accessoires à joint associés, réseau optimisé…

Voir le produit
SRC

SRC Arpège Octave

Caisson acoustique…

Voir le produit
Phoni flex

Phoni-Flex®

Flexible acoustique…

Voir produit
CTP

Registre CTP

Registre tout ou peu qui, associé à une sonde de présence…

Voir le produit
Aérys S

Aérys®

Diffuseur design de soufflage…

Voir le produit
Régulateur de débit réglable sur chantier

RAD Régul’air 2

Régulateur de débit réglable…

Voir le produit

Harmony® Finess

Rideau d’air chaud encastrable régulé…

Voir le produit
Elvira_ECM

Elvira® ECM

Cassette eau glacée avec moteur ECM. 4 directions…

Voir le produit
THM_ECM

THM ECM2

Commande électronique murale pour piloter facilement…

Voir le produit
Diffuseur circulaire à effet Coanda, Design faux plafond

Néo 2 000 Réactil

Diffuseur circulaire adapté aux modes chauffage et rafraîchissement…

Voir le produit

FAQ

D’une part diluer les polluants présents dans l’air intérieur :

  • Par un renouvellement d’air hygiénique en fonction des taux d’occupation.
  • Par un débit d’air minimal en cas d’inoccupation.

Mais également filtrer l’air entrant de manière adéquate :

  • En respectant la nouvelle norme ISO 16890 qui propose une nouvelle classification des filtres selon leur efficacité face aux particules PM, jusqu’à ISO ePM1 70%.
  • En surveillant l’encrassement du filtre. Un filtre encrassé est nocif pour la santé.

Et pour finir garantir une forte étanchéité à l’air des réseaux des systèmes de ventilation.

  • En utilisant, les accessoires à joint Quick install : 60% de fuite en moins.
  • En choisissant une centrale double flux étanche à l’air selon la classe L2/L3 selon l’EN 1886.
  • Garantir un niveau de confort optimal grâce au chauffage et au rafraîchissement des pièces de manière adéquate pilotés par une commande simple (cassette eau glacée) avec une protection complémentaire dans le hall d’entrée avec le rideau d’air chaud.
  • Préchauffer ou pré-rafraîchir l’air neuf entrant grâce aux calories récupérées sur l’air extrait par l’échangeur contre-courant.
  • Améliorer le confort d’été grâce au caisson adiabatique permettant un gain jusqu’à +6°C au soufflage.
  • Garantir un bon effet Coanda du diffuseur adapté, pour évité les courants d’air.
  • Opter pour des déflecteurs esthétiques amovibles pour l’orientation du jet d’air de 1 à 4 directions.
  • Dimensionner et équilibrer le réseau aéraulique selon les règles de l’art pour maîtriser le niveau acoustique rayonné.

Fonctionner selon le juste besoin lié à l’occupation des lieux :

  • Avec un débit d’air variable dans les bureaux au pilotage des registres CTP et de sondes de présence.
  • Avec un débit constant dans la zone d’accueil client où la présence est continue.
  • Avec une régulation embarquée dans la centrale permettant une programmation horaire, un pilotage du freecooling ou de la surventilation nocturne.

Choisir des équipements efficients et valorisés dans le calcul RT2012 tels :

  • Registre tout ou peu valorisé par le coefficient Crdbnr (coefficient de réduction des débits) sous avis technique France Air.
  • Des équipements avec motorisation ECM.
  • Centrale double flux ErP 2018 T2 TB2 avec échangeur double flux certifié Eurovent, des efficacités d’échange très élevées et des moteurs de ventilation basses consommations (technologie ECM).
  • Réseau quick install certifié Eurovent et sous avis technique France Air.

Une maintenance et une utilisation sécurisées par :

  • La visualisation des alarmes et des paramètres de fonctionnement grâce à des boîtiers de commande très conviviaux et intuitifs que ce soit pour le chauffage ou le renouvellement d’air.
  • Les sécurités pour l’unité embarquées dans la régulation de la centrale : antigel pour l’échangeur, pour les éventuels appoints et pour les ventilateurs.

FAQ

D’une part diluer les polluants présents dans l’air intérieur :

  • Par un renouvellement d’air hygiénique en fonction des taux d’occupation,
  • Par un débit d’air minimal en cas d’inoccupation.

Mais également filtrer l’air entrant de manière adéquate :

  • En respectant la nouvelle norme ISO 16890 qui propose une nouvelle classification des filtres selon
    leur efficacité face aux particules PM, jusqu’à ISO ePM1 70 %.
  • En surveillant l’encrassement du filtre. Un filtre
    encrassé est nocif pour la santé.

Et pour finir garantir une forte étanchéité à l’air des réseaux des systèmes de ventilation :

  • En utilisant les accessoires à joint Quick Install : 60 % de fuite en moins,
  • En choisissant une centrale double flux étanche à l’air selon la classe L2/L3 selon l’EN 1886.
  • Garantir un niveau de confort optimal grâce au chauffage et au rafraîchissement des pièces de manière adéquate pilotés par une commande simple (cassette eau glacée) avec une protection complémentaire dans le hall d’entrée avec le rideau d’air chaud.
  • Préchauffer ou pré-rafraîchir l’air neuf entrant grâce aux calories récupérées sur l’air extrait par l’échangeur contre-courant.
  • Améliorer le confort d’été grâce au caisson adiabatique permettant un gain jusqu’à + 6 °C au
    soufflage.
  • Garantir un bon effet Coanda du diffuseur, pour éviter les courants d’air.
  • Opter pour des déflecteurs esthétiques amovibles pour l’orientation du jet d’air de 1 à 4 directions.
  • Dimensionner et équilibrer le réseau aéraulique selon les règles de l’art pour maîtriser le niveau acoustique rayonné.

Fonctionner selon le juste besoin lié à l’occupation des lieux :

  • Avec un débit d’air variable dans les bureaux grâce au pilotage des registres CTP et de sondes de présence.
  • Avec un débit d’air constant dans la zone d’accueil client où la présence est continue,
  • Avec une régulation embarquée dans la centrale permettant une programmation horaire, un pilotage du freecooling ou de la surventilation nocturne.

Choisir des équipements efficients et valorisés dans le calcul RT2012 tels que :

  • Registre tout ou peu valorisé par le coefficient Crdbnr (coefficient de réduction des débits) sous avis
    technique France Air.
  • Equipements avec motorisation ECM.
  • Centrale double flux ErP 2018 avec échangeur double flux certifié Eurovent, des efficacités d’échange
    très élevées et des moteurs de ventilation basses consommations (technologie ECM).
  • Réseau Quick Install certifié Eurovent et sous avis technique France Air.

Une maintenance et une utilisation sécurisées par :

  • La visualisation des alarmes et des paramètres de fonctionnement grâce à des boîtiers de commande
    très conviviaux et intuitifs que ce soit pour le chauffage ou le renouvellement d’air.
  • Les sécurités pour l’unité embarquées dans la régulation de la centrale : antigel pour l’échangeur,
    pour les éventuels appoints et pour les ventilateurs.